La pose d’une couronne dentaire est de plus en plus répandue. Bien que la pose d’une couronne n’est pas directement en rapport avec des dents plus blanches, nous avons tenu à l’intégrer dans ce dossier de blanchiment des dents chez le dentiste car avoir une dent réparé par une couronne permet un mieux-être bucco-dentaire.

Que ce soit après le nettoyage d’une carie trop importante (et plus assez de structure dentaire), à la suite d’une fracture de la dent, la pose d’une couronne dentaire entre en jeu. Pareil pour les dents dévitalisé (dent dont on a levé le coeur), dont nous allons voir plus en détail le processus de pose de couronne dentaire.

Quelles sont les étapes de la pose d’une couronne dentaire sur dent dévitalisé ?

Tout d’abord, définissons rapidement ce qu’est une couronne dentaire. C’est la partie de la dent qui dépasse de la gencive.

  1. Dans un premier temps, le dentiste va définir à quoi va ressembler la dent. Quelle taille est ce qu’elle va faire, le matériau utilisé.
  2. Comme la dent dévitalisé à été privé de son coeur et de ses nerfs, il y a des trous ( où passaient les nerfs. Il faut les boucher afin d’éviter que des bactéries se logent dans cette partie de la dent.
  3. Une fois la dent bouché, le chirurgien dentiste va prendre le moule de la base de la dent dévitalisé : ça va permettre de créer une dent qui se pose parfaitement sur le socle de la dent dévitalisé.
  4. A ce niveau, le dentiste va vous poser une couronne temporaire. Il va lui falloir du temps pour créer une fausse couronne dentaire, sur mesure et de qualité.
  5. Lors d’un autre rendez-vous, le chirurgien dentiste vous pose la couronne dentaire

Combien de temps dure une couronne dentaire ?

En moyenne, une couronne dentaire dure 10 ans. Bien entendu, si elle est très bien faite, ça peut varier du simple au double.Un facteur qui entre en jeu est l’hygiène du patient. Si le patient à une bonne hygiène bucco-dentaire, alors la couronne ne tiendra que plus longtemps.Un autre facteur de durabilité, c’est la qualité du matériaux choisis, ainsi que le degré de compétences du professionnel choisis.

Il y a 3 matériaux différent que l’on vous propose lors de la pose d’une couronne dentaire :

  1. La couronne dentaire en or : c’est elle qui a la durée de vie la plus longue
  2. La couronne dentaire céramo-métalique : Elle est plus discrète, mais moins résistante, avec un taux d’échec de près de 7%
  3. La couronne dentaire céramo-céramique

Quelles sont les risques de complications lors de la pose d’une couronne dentaire ?

Il existe plusieurs types de complications. Mais rassurez-vous, elles possèdent toutes une solution.

  • Si la couronne est mal faites, trop grosse par exemple, il y a des risques de douleurs quotidiennes
  • Allergies : il est important de vérifier avant toute chose que vous ne faites pas d’allergies aux matériaux que l’on va utiliser pour la conception de la couronne dentaire. Par exemple, le nickel est de plus en plus utilisé comme métal de base pour la couronne dentaire. Et ce même matériau recense de plus en plus d’allergies
  • Infection : Plus haut, nous avons vu que le chirurgien dentiste bouchait les trous de la dent dévitalisé. Mais, si il s’y prends mal, des bactéries peuvent s’introduire. Au bout de quelques jours ou quelques années, des infections plus ou moins importantes peuvent apparaitre.

Si vous avez des démangeaisons, ou des douleurs la première semaine, c’est tout à fais normal. Ca va passer avec le temps, ne vous inquiétez pas.

Combien coute la pose d’une couronne dentaire ?

Le prix n’est pas fixé et dépends de plusieurs facteurs comme la prothèse dentaire. Selon les matériaux utilisé, la technologie, le nombre de salarié, la notoriété, le prix peut varier du simple au double. 

En tout cas, l’assurance maladie prends en charge une partie de l’opération. Comptez un remboursement d’environ 107 euros par pose de couronne dentaire.

A voir également :